Sirena Start-up : Mission Québec et Start-up Fest

by | 22/07/19 | Actualité

Du 8 au 14 Juillet, huit start-up de la région Nouvelle-Aquitaine ont embarqué pour le Canada afin de participer au célèbre Startup Fest de Montréal dans le cadre de la mission Sirena Start-up, pilotée par Bordeaux Technowest.

Sur ces huit start-up, trois sont actuellement accompagnées par la technopole : GR BIM, qui propose des solutions de modélisation, de stockage et de gestion de maquettes BIM (Building Information Modeling) ; MEDIAMAP, qui met en place un service d’analyse intelligente de l’image pour professionnels ; et NUREA, qui développe des logiciels d’aide au diagnostic et au suivi des patients présentant des risques cardiovasculaires grave de type hernies aortique.

La mission était encadrée par Marc Augustin, chargé de mission innovation à Bordeaux Technowest et responsable du programme d’export régional Sirena Start-up. Magnetic Bordeaux et La French Tech, venues représenter Bordeaux Métropole, faisaient également partie de la délégation.

Dès leur arrivée, les start-up ont participé à une session de travail au Ministère de l’Économie et de l’Innovation. Au programme :  séance d’acculturation au business canadien et échanges sur les différences de pratiques avec la France.

Ensuite, découverte et visite du DigiHub de la ville de Shawinigan, troisième pôle dédié au développement numérique au Québec et partenaire de Bordeaux Technowest depuis plusieurs années. Du fait, entre autres, de ce partenariat, le gouvernement du Québec a sélectionné DigiHub pour mener l’action « Parcours France Québec Numérique » pour les 3 ans à venir, venant ainsi renforcer de fait les relations entres les deux entités.

Comme pour illustrer les bénéfices de ce partenariat, cette visite a été l’occasion pour l’une de nos start-up :  MEDIAMAP de conclure à son tour un partenariat avec la start-up KALLIOPE CONCEPT du DigiHub, afin d’embarquer leur IA sur des tablettes durcies développées par la start-up québecoise. Exemple de l’agilité des start-up : dès la fin du séjour des tests réels ont été effectué avec des perspectives commerciales en cours au Québec.

Les start-up ont ensuite passé le reste du séjour à Montréal, avec de nombreux rendez-vous d’affaires au programme, tous préalablement qualifiés et personnalisés pour chacune des start-up présentes. La qualité de ces rendez-vous, que l’on doit notamment à nos partenaires Québécois MDCTI et MANGROVE, a été saluée par tous.

Pendant ce temps, le reste de la délégation en a profité pour visiter le fascinant écosystème de Montréal, classé au 30e rang mondial pour ses capacités à soutenir l’innovation. Bénéficiant d’un dynamisme important, Montréal est devenue la référence mondiale de l’innovation en matière d’Intelligence Artificielle grâce à l’institut MILA qui compte en son sein le pape de l’IA mondiale : Yoshua Bengio.

En fil conducteur de la semaine, la délégation s’est rendue régulièrement sur l’événement Start-up Fest, organisé sur le site du circuit F1 Jacques Villeneuve. Organisation champêtre avec des tentes, des scènes de pitchs, Food Trucks etc. L’occasion pour tous d’assister à des conférences, de rencontrer l’écosystème Canadien et surtout de pitcher pour remporter des prix et confronter ses solutions au marché nord-américain.

Parmi ces scènes de pitch : l’un des Pitch Contests les plus célèbre au monde, le fameux « Pitch des Grand-Mères ». On dit que le meilleur pitch doit convaincre une grand-mère, imaginez comment leur présenter des solutions de BIM, d’IA, de EDTech, le tout en 1 minute ? La plupart de nos start-up l’ont fait et en gardent un très bon souvenir !

Parmi les rencontres intéressantes de la délégation, nous comptons celle de Centech, incubateur et accélérateur DeepTech, qui accueille depuis début juillet l’une de nos start-up : Delfox, sélectionnée pour intégrer un programme d’accélération grâce au partenariat qui lie Thalès à Centech. Centech, tout comme Bordeaux Technowest, associe les industriels à l’incubation et l’accélération de start-up, en proposant des partenariats pour favoriser l’open innovation. Autre rencontre remarquable : celle avec l’incubateur La Piscine, un hub proposant un programme d’accélération pour l’industrie culturelle, numérique et créative. La Piscine se développe à l’international, et manifestement, un potentiel partenariat serait à envisager avec la Métropole de Bordeaux et pour la ville d’Angoulême qui se distingue dans cette thématique.

Pour finir la semaine, une soirée VIP organisée par Magnetic Bordeaux (Mathieu Roussenac et Aurélien Binet sur place) a rassemblé toute la délégation et les start-up au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal afin de développer les réseaux Franco-Québécois. Le CHU de Montréal souhaite se rapprocher du CHU de Bordeaux via un projet de centre d’innovation mondial pour l’application de l’Intelligence Artificielle au domaine de la santé, en exploitant les millions de données disponibles. L’occasion pour la Métropole de Bordeaux de présenter son potentiel d’attractivité et de remercier toutes les personnes ayant reçues nos start-up lors de rendez-vous d’affaires. Cette soirée a également été ponctuée par la présence d’investisseurs qui en ont profité pour rencontrer nos jeunes pousses et assister à leurs derniers pitch à Montréal.

Pour Emilienne Poutot, Co-fondatrice et Directrice Générale de GR BIM, cette semaine au Start-up Fest a apporté à l’entreprise « des contacts de potentiels clients et facilitateurs pour de potentiels projets sur place ainsi que des informations sur l’écoystème québécois ».

« Nous avons mieux compris les différences entre nos deux marchés, français et québécois, et mieux compris les synergies possibles. Les contours restent à écrire mais si l’on doit travailler ensemble nous savons quels axes travailler, comment s’y prendre et avec quels acteurs. »

Finalement, beau bilan pour cette mission internationale organisée par Bordeaux Technowest dans le cadre du programme Sirena Start-up :

  • 17 participants dans la délégation
  • 8 start-up
  • 60 rendez-vous d’affaires organisés,
  • Des partenariats signés entre quatre start-up françaises et québécoises
  • De nombreux contacts de l’écosystème innovant de Montréal
  • Des rencontres avec des fonds d’investissement québécois
  • La démonstration qu’une approche collective paye à l’international.

Rendez-vous l’année prochaine au même moment avec, nous l’espérons, une délégation encore plus nombreuse !

Suivez nos actualités et notre programme à l’international sur les réseaux sociaux :

Twitter : @Sirena_Startup

Linkedin : @sirenastartup

Facebook : @Sirena Start-up

Site Web : https://www.sirenastartup.com/

Prochaines missions : Cape Town, Tel Aviv, Fukuoka & Tokyo

16 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez16