Bordeaux Technowest accompagne le Grand Port Maritime de Bordeaux dans l’innovation maritime

by | 10/03/21 | Actualité

Bordeaux Technowest accompagne au quotidien les territoires dans leur développement économique. À la demande des collectivités et des acteurs territoriaux, la technopole intervient pour explorer avec eux les orientations qui bâtiront leurs politiques de support à l’innovation. À ce titre, le Grand Port Maritime de Bordeaux (GPMB) a sollicité Bordeaux Technowest pour initier une démarche de Port Entrepreneur dans le cadre de la mise en œuvre de son prochain plan stratégique.
GPMB arrivee portiques
GPMB siège social

Parmi les activités phares du Grand Port Maritime de Bordeaux, l’on retrouve les métiers dédiés au support du transport maritime (manutention, maintenance, avitaillement des navires…) qui nécessitent un niveau de technicité grandissant à mesure que le transport maritime et les installations portuaires se modernisent.

À ces métiers traditionnels d’une place portuaire viennent s’ajouter de nouveaux enjeux pour le futur du port :

  • Le projet de Refit des yachts qui monte en puissance au niveau des bassins à flots. Les chantiers accueillis y drainent un nombre important de métiers directement liés aux navires, mais aussi parfois plus périphériques.
  • La transition environnementale de la filière et l’émergence de nouvelles énergies telles que l’hydrogène, ou encore l’ammoniac, qui fait son entrée cette année dans les réflexions sur les carburants de demain.
  • La numérisation de la place portuaire avec une diffusion grandissante du digital dans l’exploitation du transport maritime.

Il devient alors nécessaire d’explorer ces pistes d’innovation et les moyens de les accompagner pour permettre au GPMB de rester dans une course mondiale qui le mettra sur les axes d’une économie maritime plus durable.

Dans cette dynamique globale et soucieux de la valorisation de ses emprises, le GPMB envisage aujourd’hui de se doter d’un lieu dédié au support à l’innovation maritime en requalifiant des bâtiments en quête d’une nouvelle vocation.

Dans les mois à venir, Bordeaux Technowest co-construira avec les équipes du GPMB ce futur lieu et les outils d’accompagnement utiles à l’émergence des technologies et services portuaires du futur. Cet accompagnement a été initié ce 4 mars par une réunion de lancement en présence des directions des deux entités. Il démarre par une première étape d’état des lieux de la filière et des enjeux technologiques de demain.

Pour ce faire, Bordeaux Technowest apporte son savoir-faire en accompagnement des projets innovants, en financement et en animation des filières technologiques, en s’appuyant sur les connaissances sectoriels des acteurs du maritime.

GPMB bateau

À propos du Grand Port Maritime de Bordeaux :

Le Grand Port Maritime de Bordeaux est l’une des 7 entités portuaires stratégiques françaises de métropole qui ont succédées aux Ports Autonomes en 2008. Réparties sur 7 sites du centre de Bordeaux jusqu’au débouché de l’estuaire de la Gironde, ses installations couvrent 2 500 hectares d’espaces portuaires comprenant des installations en infrastructures (quais, terre-pleins, zones de stockage, voiries…) et en superstructures (bâtiments de stockage, silos, bâtiments de bureaux…). Chacun de ces sites est spécialisé :

  • Le Verdon : terminal polyvalent, vracs industriels et colis lourds
  • Pauillac : Hydrocarbures et potentiel de développement croisière
  • Blaye : Céréales, produits chimiques
  • Ambès : Chimie et énergies
  • Grattequina : terminal polyvalent
  • Bassens (terminal multi-vrac) : conteneurs, céréales, bois, huiles, granulats, charbon, trafics de recyclage, réparation navale et recyclage de navires…
  • Bordeaux
    > Port de la Lune (terminal dédié au trafic passager) : accueil de paquebots de croisières maritimes et fluviales
    > Bassins à flot : réparation navale (une trentaine de navires mis à sec chaque année pour arrêt technique).
carte GPMB

Quelques chiffres clés :

  • Trafic maritime extérieur annuel moyen : 6,8M de tonnes, avec en premier lieu de l’import d’hydrocarbures (56% du trafic global) et juste derrière de l’export de céréales (14% du trafic global)
  • 1100 navires sont accueillis chaque année en provenance ou à destination de 300 ports dans le monde
  • Le Grand Port Maritime de Bordeaux ce sont 340 salariés et 15 000 emplois directs et indirects au service de l’activité portuaire
  • L’activité du port génère un CA de 46M € par an

 

© Crédits photo : GPMB

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez