B’Inc : la bourse de l’incubé

by | 9/04/21 | Actualité

Afin de soutenir les créateurs de start-up sans revenu qui veulent développer sereinement leur entreprise, Bordeaux Technowest propose à ses incubés de subvenir à leurs besoins personnels (payer son loyer, se déplacer, se nourrir) grâce à l’attribution de B'Inc, une bourse couplée à un prêt d’honneur.
bourse-pret-incubation
B’Inc : c’est quoi ?

Chaque mois, les entrepreneurs sans revenu ou au RSA accompagnés par Bordeaux Technowest peuvent bénéficier de 500€ de prêt d’honneur complétés par 500€ de bourse, pendant 6 mois à 1 an, le temps d’engranger des premiers contrats et se rémunérer grâce à leur activité entrepreneuriale. Pour développer cette offre, la Technopole de la Métropole est soutenue par le Crédit Mutuel du Sud-Ouest qui finance les prêts d’honneur et par Géris (Thalès) pour la bourse, à travers le plan de revitalisation de Ford.

Objectif : créer des emplois

 

Entre 2011 et 2020, 37 porteurs de projets ont bénéficié de ce soutien, la bourse a permis en 3 ans la création de 102 emplois dans les projets soutenus, 88% des entreprises sont toujours en activité, et seulement 3 sont en échec. Skeyetech (devenue Azur Drones), est un exemple de belle réussite avec une PME de 60 salariés développant le seul drone autonome en Europe.

Une année qui commence fort

B’Inc a été initialement créé comme une bourse, et est devenu un prêt d’honneur pendant 2 ans. En 2021, le dispositif bénéficie d’un nouveau souffle grâce au soutien de Géris et l’introduction d’une bourse complémentaire. Depuis le début de l’année, déjà 9 porteurs de projets ont bénéficié de cette aide, représentant 6 start-up accompagnées à La Source (Bordeaux), l’Aéroparc (Mérignac) et Newton (Bègles). M-Wheel, société spécialiste de la mobilité, a équipé les concessions Peugeot de la Métropole de flottes de trottinettes, S&C Innovation a pu développer un détecteur de chute molle pour équiper les personnes âgées des EHPAD, Bicycompost récolte les bio-déchets des crèches et des restaurateurs, MyEli lance une campagne de Crowdfunding pour équiper d’un bijou discret les personnes contre les agressions.

Un tremplin pour les jeunes diplômés  

 

Avec ce nouveau format, la bourse de l’incubé tombe à point nommé. Bordeaux Technowest a lancé un programme dédié pour les jeunes diplômés, Etincelle, à seulement 250€ HT pour 6 mois, accompagnement et hébergement inclus. Parfois, les jeunes ne bénéficient ni des financements de Pôle Emploi à la création d’entreprise, ni du RSA. Avec la Bourse, les jeunes entrepreneurs peuvent donc démarrer sereinement, valider leur concept, et trouver leur business model.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez